Hommage à Ataou…


La vie est faite de joies et de peines, de printemps et d'hivers, de naissances et de pertes… Alors qu'il y a quelques mois nous vous annoncions la naissance d'Ozalée dans notre troupeau, c'est avec beaucoup de chagrin que nous avons accompagné quelques jours avant les fêtes de fin d'année, le départ de notre vieux cheval Ataou.

Ataou était avec nous depuis presque 10 ans. Il nous avait été confié après une carrière brillante en concours complet. Athlète de haut niveau, ce magnifique anglo-arabe d'1m75 avait gagné de nombreux prix, allant même jusqu'à un haut niveau en CCI. Son ancien propriétaire avait décidé de lui offrir une retraite « anticipée », à l'âge de 15 ans, afin de lui proposer une deuxième vie pour ses vieux jours… Ataou a eut quelques difficultés à s'habituer à sa nouvelle vie : sorti de son box et de ses rations d'aliments, il a dû découvrir les prés, l'herbe, les congénères… pas facile pour lui qui n'avait jamais connu cette vie de cheval ! Petit à petit il s'est acclimaté, se faisant beaucoup d'amis dans le troupeau (« son » âne Ayous, son fidèle Sirocco…), car il inspirait une grande confiance et beaucoup de respect envers les autres chevaux. Quant à nous… nous avons découvert un cheval extraordinaire : d'une gentillesse infinie et d'une immense générosité. Il fut l'ami fidèle de nombreux enfants qui ont découvert grâce à lui la puissance et la grâce, la confiance et la sincérité.

Ces derniers mois, Ataou avait fortement maigri. Son âge avancé (24 ans), une perte d'appétit et une fatigue généralisée m'avait doucement préparée à l'idée de son départ… Ce matin là, tous ces compagnons de pâture étaient près de lui, l'accompagnant sereinement vers son dernier voyage. Plusieurs d'entre eux sont venus lui sentir le visage, les naseaux, avant son dernier souffle. Je me suis couchée contre lui, et c'est sur mes genoux qu'il est parti rejoindre les prairies éternelles…

Ataou nous manque déjà terriblement… Une pensée particulière va vers Lou, Jules, Marine, Angiani, ainsi que tous les enfants qui ont eu la chance de connaître ce cheval merveilleux…

Et bientôt renaîtra le printemps...

 


Visionner notre hommage à Ataou en vidéo.